Skip to main content

Le Retro Festival de Caen est un moment important pour tous les amateurs de belles et prestigieuses voitures. Les passionnés, comme les curieux ne voudraient le manquer pour rien au monde. Tout cela organisé de main de maitre par Philippe Bertin qui nous a invité pour ce grand rassemblemnt.

Cette année, la 911 ou plutôt ses 50 bougies étaient à l'honneur ... et nous y avions une place d'honneur, juste en face les tribunes.

De bonne heure dans une ambiance un peu frisquet, nous avons investi la zone qui nous était réservée . Quelques posters, des flyers ... tout le nécessaire pour renseigner les futurs adhérents. Alignement au cordeau des voitures aussi belles devant que derrière.

Moment important de la matinée : apéro avec votre vainqueur des 24 heures sur le stand de notre partenaire ( IMSA Rouen-Caen). Ambiance décontractée où Raymond Narac s'est volontiers prêté aux jeux des questions-réponses. Puis pique nique sur le pouce.

Le soir ... repas de gala. L'ambiance était chaleureuse et conviviale pendant le pot de l'amitié ... il a fallu que le Président du Retro Festival monte le ton pour se faire entendre. Superbe salle de réception, diner à la hauteur des attentes avec spectacle de magie. Jackie a bien tenté découvrir les secrets, mais ses lunettes devaient être embuées. Quel pro ce magicien aussi impressionnant en close-up que sur scène.

Au deuxième jour, encore plus de voitures sur le stand. Il est bien rare d’en voir autant, celles du Club mais bien d’autres disséminées dans les clubs ou associations. Des Porsche, des Ferrari, des Aston Martin, des Bugatti, des jeunes, des moins jeunes, des motos, …. plein les yeux. Et tout cela grâce à des passionnés. Quel plaisir et satisfaction de partager avec tout ceux qui vont se lancer, ceux qui viennent chercher des conseils ou tout simplement ceux qui auront pu rêver le temps d’un week-end.

A notre tour de mettre Raymond Narac à l’honneur en l’invitant à partager une coupe avec l’ensemble des membres du club. Séance photo (encore). Dédicace (encore). Bonne humeur, détente ; un autre moment de pur bonheur.

Puis séance de roulage sur rue ouverte. En pleine ville pas question de vitesse pure mais quelques accélérations ont fait le bonheur des pilotes et des curieux toujours plus nombreux sur le parcours.

Nous serions bien restés plus longtemps, mais les bonnes choses ont une fin … une expérience à renouveler. N’hésitez à nous faire partager votre point de vue (via le mail du Club) … et faire que la prochaine fois nous soyons encore plus nombreux.

Suivre Porsche Club Normandie